L'expérimentation du programme

20090428150342_00001_edited_edited.jpg

Historique de l’expérimentation

Depuis 2008, le programme éducatif À la découverte de soi est utilisé dans les milieux communautaires, scolaires et universitaires. À ce jour, des ateliers sur la connaissance de soi ont été offerts auprès de 735 enfants de 5 à 12 ans ainsi qu’à 177 adultes (enseignants, parents, grands-parents, étudiants universitaires en éducation) du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

 

De plus, afin de donner une crédibilité scientifique au contenu du programme, madame Louise Savard s’est inscrite à la maîtrise en éducation de l’UQAC en janvier 2017. Le titre de son mémoire est « Le programme éducatif À la découverte de soi : un outil de gestion pour aider les enfants en situation d’embonpoint ou d’obésité ». L’expérimentation s’est déroulée à l’automne 2019 auprès de huit enfants et l’interprétation et l’analyse des données ont été faites à l’hiver 2020. Les résultats sont très positifs et confirment le bien-fondé de ce programme.

Apports positifs de l'étude effectuée dans le cadre d'une maîtrise en éducation

Les résultats seront disponibles à l'automne 2021.

Apports positifs des divers milieux

À la suite des ateliers, plusieurs impacts positifs pour l’enfant sont ressortis des commentaires provenant des enfants et leurs parents.

  • Diminue progressivement les résistances à entrer dans le monde intérieur et devient plus réceptif.

  • Augmente la richesse du vocabulaire.

  • Oriente le regard sur soi (moins de comparaison avec les autres).

  • Comprend davantage les concepts abstraits, leur importance et comment les appliquer dans leur quotidien.

  • Manifeste de l’enthousiasme face aux connaissances acquises.

  • Apprécie les histoires, les dessins, les bricolages ce qui crée de l’ouverture pour les activités.

  • Augmente sa réceptivité face aux solutions proposées (trucs, outils).

  • Augmente son bagage de ressources.

  • Occupe une place plus ajustée dans un groupe.

  • Respecte davantage l’autre.

 

Lors de l’atelier sur la gestion des émotions offert aux futurs enseignants de l’UQAC, ces derniers ont signifié comme apports positifs :

  • Être outillés concrètement pour travailler leur propre gestion des émotions et celles de leurs élèves;

  • Être conscients de l’importance et de la place des émotions dans toutes les sphères de l’apprentissage des élèves ;

  • Avoir acquis du vocabulaire en lien avec les émotions;

  • Prendre en considération les conséquences de la gestion ou non des émotions de leurs élèves envers les autres;

  • Vouloir cultiver les émotions positives dans leur gestion de classe.

Le matériel proposé par le programme À la découverte de soi amène l’enfant par des activités simples et dynamiques à se connaître davantage. […] Il est présenté de façon très visuelle, ce qui suscite dès le départ la curiosité du jeune, il veut découvrir ces continents qui semblent si mystérieux. […] L’analogie avec la géographie permet au jeune et à l’enseignant de faire des liens faciles […] Présenté sous forme d’histoire, ce matériel suscite l’intérêt et donne le goût d’apprendre. Chaque activité permet au jeune de prendre un temps d’arrêt sur un aspect de son monde intérieur. Comme le programme présente une multitude d’activités, il est possible pour nous, enseignants, de cibler une problématique et de la travailler en profondeur avec nos élèves. Le vocabulaire accessible pour tous permet d’avoir un langage commun.

— Cathy Girard, enseignante en adaptation scolaire, Commission scolaire du Pays-des-Bleuets

Le programme À la découverte de soi est un programme éducatif qui, à mon avis, pourrait être un guide fort intéressant pour tout intervenant auprès d’un enfant, car il permet à l’élève de s’outiller pour mieux se connaître, mieux se préparer aux différentes situations scolaires et sociales qu’il vit. […] De plus,  ce programme pourrait répondre à un besoin afin de diminuer la colère et les gestes de violence observés dans nos écoles. Ce qui rend ce programme encore plus intéressant, c’est le fait qu’il pourrait être utilisé en collaboration avec les parents.

— Guy Larouche, directeur retraité, École Mgr Bluteau, Commission scolaire du Pays-des-Bleuets

Cette aventure du monde intérieur rejoint les jeunes dans l'intégrité de leur personne et de leur être. Au fil des rencontres, ils acquièrent de nouvelles connaissances, un vocabulaire plus élaboré leur permettant d'exprimer avec justesse ce qu'ils ressentent. Ils sont mieux outillés pour répondre à leurs propres besoins. Ils apprennent aussi à mieux se connaître et par conséquent, à faire de meilleurs choix. C'est un petit bijou de programme, bien ciselé et nous sommes heureuses de l'animer.

— Laurette Asselin et Jacqueline Beauchemin, animatrices communautaires, programme À la découverte de soi